Vous trouverez sur cette page une liste de livres classés par thématique pour vous éclairer sur les sujets qui vous intéressent, qui vous concernent ou qui attisent votre curiosité.

 

Bonne lecture !

 

Anastasia

Chers parents,

Chers enfants,

Chers amis,

Chers visiteurs,

Précocité
Autisme
TDA/H

Comment aider l'enfant surdoué à s'épanouir et à mettre à profit ses immenses capacités ? Être surdoué, c'est une richesse, mais c'est aussi une différence que les parents et les enseignants connaissent mal.

Qu'est-ce qu'un enfant surdoué ? Comment le reconnaître ? En quoi sa personnalité est-elle différente ? En quoi son mode de pensée est-il différent ? Comment l'aider dans son développement affectif ? Faut-il le mettre dans une école spécialisée ? Comment lui parler de sa « précocité » ? Comment organiser sa vie au quotidien ?

 

Jeanne Siaud-Facchin est psychologue praticienne. Spécialiste reconnue des surdoués, elle a créé Cogito'Z, premiers centres français de prise en charge des troubles des apprentissages scolaires.

Du même auteur : " Trop intelligent pour être heureux ?"

 

Et si l'extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ? Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ? Être surdoué est une richesse. Mais c'est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage, une impression de ne jamais être vraiment à sa place. Comment savoir si l'on est surdoué ? Comment alors mieux réussir sa vie ? Comment aller au bout de ses ressources ?

 

Ce livre permet de mieux comprendre et de ré-apprivoiser sa personnalité. Pour se sentir mieux avec soi et avec les autres, pour se réaliser enfin.

Du même auteur : " Tout est là, juste là"

 

"La méditation de pleine conscience, c'est apprendre à être vraiment présent. Être présent à ce que l'on vit. Au moment où on le vit. Juste maintenant. C'est cela qui change tout. Pour chacun d'entre nous, pour les enfants et les ados aussi ! Tout est là, juste là, pour ne pas se faire engloutir par le flot de ce monde. Ainsi pourront-ils devenir des adultes bien dans leur tête, dans leur cœur, dans leur vie, en accord profond avec ce qu'ils sont...

 

Dans ce livre, vous trouverez mille et un exercices, une panoplie d'idées et de ressources, pour pratiquer avec eux, à la maison, à l'école, à chaque instant de vie.?Et bien sûr les programmes détaillés de pleine conscience pour les enfants et les adolescents, et un CD, pour guider les méditations."

Un livre pratique avec pleins d'idées pour les parents et enseignants.

 

« Les enfants à haut potentiel ne sont pas tout à fait des enfants comme les autres, mais ce sont des enfants. » Dr Revol.

 

Les Statistiques des psychologues montrent que le risque d'échec scolaire augmente d'autant plus si l'enfant n'a pas été reconnu et/ou si l'on n'a pas tenu compte de sa différence. D'où l'importance de détecter et de faire émerger cette ressource fantastique qu'est le haut potentiel avant que surgissent les premières déconvenues.

 

Dr Olivier Revol, pédospychiatre à l'Hôpital Neurologique Pierre Wertheimer de Lyon. Roberta Poulin, Présidente de l'Association suisse pour les enfants précoces (ASEP), Doris Perrodin, (dipl. ECHA), spécialiste de l'éducation des enfants et adolescents à haut potentiel.

Un témoignage poignant, réaliste et simple à lire pour les ados.

 

Vincent aura bientôt treize ans. Dans ce livre commencé l'année de ses dix ans, il raconte les bonheurs et les désillusions d'un « zèbre », un enfant à « haut potentiel intellectuel » (HPI). Vincent est aujourd'hui un pré adolescent, heureux, joyeux, plein d'humour et surtout épanoui. Mais à l'âge de huit ans, il s'est senti inutile. Trop de pression, trop de mal-être, trop de maltraitance à l'école, accompagnés d'une perte lente, lourde et sourde de son estime de lui. Il se sentait submergé.

 

Dans ce livre, il raconte avec ses mots, sa sensibilité exacerbée, son hyperémotivité, son parcours chaotique avant qu'il ne comprenne ce qui se passait en lui.  Mais avant tout, Vincent a écrit ce livre pour aider les enfants « comme lui », à surmonter les pièges et les embûches liés à cette particularité, celle de ces enfants qui réfléchissent autrement.

L’enfant précoce, dit HPI (à haut potentiel intellectuel) ou zèbre, met souvent à mal l’organisation familiale. Il refuse de se lever le matin, de se laver, de s’habiller, de faire ses devoirs… et c’est la crise à chaque fois. Il a tendance à ne pas terminer une tâche commencée, ne nous semble pas persévérant devant la première difficulté rencontrée. Il ne respecte pas les règles de vie à la maison (en fait, il semble ne pas les connaître). Il argumente en permanence pour pouvoir mieux se soustraire aux tâches qui l’ennuient… Les auteures, elles-mêmes mamans d’enfants précoces, ont recueilli les bonnes pratiques de nombreux parents confrontés à des petits zèbres ingérables au quotidien. Qu’il s’agisse de faire face à des émotions exacerbées, de poser un cadre et des limites, de gérer les conflits dans la fratrie, de développer l’autonomie de l’enfant, d’accompagner ses apprentissages, de l’aider à aller vers les autres et à exprimer le meilleur de lui-même, ce livre recense une série d’outils éducatifs testés et approuvés par d’autres parents, efficaces et faciles à mettre en œuvre au quotidien.

Le mot « Zèbre » est le nom donné par la psychologue française Jeanne Siaud-Facchin, spécialiste du surdouement, aux enfants précoces ou surdoués. Il souligne sans la stigmatiser, la différence dont peuvent souffrir les enfants dont le QI est supérieur à 130.

 

Ce terme est aujourd'hui couramment utilisé par la communauté de surdoués enfants, ou adultes. Alexandra Reynaud est la maman d'un petit zèbre dont le THQI (très haut quotient intellectuel) a été testé en 2008.

 

Son blog « Les tribulations du petit zèbre », témoignant du quotidien et du parcours de son fils, Isaac, est devenu référent sur le sujet du surdouement. Cet ouvrage retrace l'histoire d'Isaac, depuis le diagnostic posé jusqu'à aujourd'hui.

Le premier témoignage d'une adolescente surdouée. Tiana se sent mal nommée quand on lui dit qu'elle est surdouée, comme un zèbre pris pour un cheval. Depuis toute petite, elle tourne dans l'enclos de questionnements et d'angoisses bizarres. Au collège, elle souffre de se sentir différente. « À l'adolescence, on veut juste être normal. » Elle a beau essayer de « faire semblant », sa différence en fait une proie, elle devient l'objet de moqueries et de brimades. Alors qu'elle était une excellente élève, elle décroche scolairement, sombre dans la dépression, est hospitalisée ; les médecins, perdus, la traitent un temps pour schizophrénie. Jusqu'au diagnostic qui la sauve : enfant précoce, avec la compréhension de ces particularités si impalpables des surdoués : acuité d'esprit, hypersensibilité et sentiment de décalage. Peu à peu, Tiana va se libérer, s'apprivoiser, se réconcilier avec elle-même et avec les autres.

 

Un livre avec ses mots à elle, authentique, émouvant, percutant, qui aidera les enfants et ados concernés, ainsi que leurs parents, à trouver leur force, leur fierté et leur chemin.

Être surdoué est une richesse formidable pour réussir sa vie. Alors pourquoi y a-t-il tant d'adultes surdoués malheureux ? Pourquoi tant d'anciens enfants précoces sont-ils en situation d'échec social, professionnel et sentimental ? Pourquoi les femmes et les hommes à fort potentiel vivent-ils si mal leur différence ?

 

Nourri de son expérience de clinicienne et des dernières recherches sur le sujet, le nouveau livre de Monique de Kermadec constitue un guide indispensable pour comprendre les adultes surdoués.

 

Cet ouvrage offre également aux surdoués les clés nécessaires pour réapprendre à s'estimer, se construire, trouver l'âme soeur, s'épanouir enfin dans la plénitude de leurs talents et de leur extraordinaire personnalité, et s'adresse aussi à leurs proches, alliés fondamentaux, pour qu'ils les aident à désamorcer leurs conduites d'échec.

 

Qui pourrait penser qu'être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ?

 

Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n'échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d'aujourd'hui. Ils concluent souvent par : Je ne suis pas de cette planète !

 

Ce livre propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux surefficients.

Dans ce livre, Theo Peeters,  fait constamment le lien entre la compréhension théorique de l’autisme et ses conséquences pour l’intervention pratique. Chacun des cinq chapitres fournit donc les éléments d’une pratique d’intervention organisée autour de cinq concepts théoriques : les troubles envahissants du développement, le problème de la signification de l’autisme, la communication, les interactions sociales, les problèmes relatifs à l’imagination.

Constamment étayé par une large expérience clinique, l’ouvrage témoigne de ce que la démarche éducative, loin d’être «répétitive» et d’aboutir à la robotisation, permet de redonner sens à l’environnement de la personne autiste et favorise ainsi les conditions d’accès à l’apprentissage et à l’intégration.

 

C’est pourquoi ce livre s’adresse autant aux praticiens qu’aux psychothérapeutes, aux éducateurs et aux familles concernées.

Dans ce livre, Theo Peeters,  fait constamment le lien entre la compréhension théorique de l’autisme et ses conséquences pour l’intervention pratique. Chacun des cinq chapitres fournit donc les éléments d’une pratique d’intervention organisée autour de cinq concepts théoriques : les troubles envahissants du développement, le problème de la signification de l’autisme, la communication, les interactions sociales, les problèmes relatifs à l’imagination.

Constamment étayé par une large expérience clinique, l’ouvrage témoigne de ce que la démarche éducative, loin d’être «répétitive» et d’aboutir à la robotisation, permet de redonner sens à l’environnement de la personne autiste et favorise ainsi les conditions d’accès à l’apprentissage et à l’intégration.

 

C’est pourquoi ce livre s’adresse autant aux praticiens qu’aux psychothérapeutes, aux éducateurs et aux familles concernées.

« Je vis avec l’autisme », écrit Josef Schovanec, soulignant ainsi ce qu’il considère plus comme une qualité que comme un handicap.

Ce voyageur passionné des civilisations anciennes maîtrise plusieurs langues étrangères, est diplômé de Sciences Po et possède un doctorat en philosophie. Il récuse pourtant les attributs qu’on lui prête – ceux d’un autiste « génial » aux capacités intellectuelles extraordinaires – pour évoquer plutôt, avec beaucoup d’humour et de sensibilité, ces « petits » problèmes qui font le quotidien d’un autiste Asperger : les longues préparations nécessaires avant de prendre le métro ou de se rendre à un rendez-vous, l’angoisse qui l’étreint lorsque le téléphone sonne, la panique face au moindre imprévu, la difficulté à comprendre les codes sociaux et à nouer des relations amicales classiques, sa passion obsessionnelle pour les bibliothèques et les livres… Il revient aussi sur son parcours psychiatrique. L’autisme reste un sujet polémique dans le monde scientifique et associatif.

Bienvenue en Autistan, ce pays de l'étrange dont les routes s'ouvrent pourtant sur le pas de notre porte. En Iran ou en Transylvanie, à Maripasoula ou à Islamabad, le philosophe-saltimbanque Josef Schovanec nous entraîne dans un surprenant voyage.

Enfant autiste devenu grand, cet infatigable globe-trotter et polyglotte pose, page après page, un regard plein d'humour et d'érudition sur un pays, une culture, une langue, un plat national, dans un jeu de miroirs où handicap et normalité s'éclairent mutuellement d'une saisissante lueur.

 

Au sein de ce recueil de chroniques diffusées chaque semaine sur Europe 1, dans l'émission " Carnets du monde ", il tisse grande histoire et petites anecdotes recueillies au fil de ses nombreuses transhumances sur tous les continents, et nous montre comment nos vies " normales " peuvent, elles aussi, goûter enfin au parfum envoûtant de l'ailleurs.

Le handicap fait peur à ceux qui le croisent. Pourtant, nous n’avons pas le choix. Aujourd’hui, dans notre pays, près de 600 000 enfants sont diagnostiqués autistes. Parmi eux, seuls 75 000 sont pris en charge, et seulement 20 % le seraient dans des conditions adaptées. La société française et l’Etat abandonnent chaque année des milliers de familles, qui doivent, avec si peu d’aide, inventer un mode de vie pour et avec ces enfants, ces futurs adultes. Ni manuel de survie ni guide médical, cet ouvrage vous accompagne, grâce aux témoignages et aux conseils de parents, dans les différentes étapes que vous allez traverser, depuis le diagnostic jusqu’au choix d’une méthode d’apprentissage, en passant par la vie quotidienne et les innombrables formalités administratives.

 

Parce que rien ne remplace l’expérience des parents pour vivre cette aventure hors norme et mettre en place cette vie sur mesure.

"Mille fois, j'en ai eu assez. Assez de toi, Samy, assez de ceux qui ne comprennent rien, de la société qui ne fait rien. Assez. Et puis mille fois, j'ai espéré, mille fois, j'ai ri et pleuré avec toi, mille fois, je t'ai serré dans mes bras. Alors j'ai écrit ce livre pour toi, mon petit bonhomme si différent, pour moi, et pour ton frère, afin qu'il n'oublie pas tous ces fous rires qui émaillent aussi notre drôle de vie.

 

J'ai écrit ce livre pour toutes ces familles dont personne ne voit le désarroi, pour témoigner de notre quotidien. J'ai écrit ce livre en n'épargnant personne, parce que personne ne nous épargne.

 

C'est l'histoire de notre combat, c'est l'histoire de notre amour." Le récit d'une jeune femme confrontée au handicap, le cri d'amour d'une mère.

À 4 ans, Ruben ne parle pas, refuse de dormir et a un développement disharmonieux. Pourtant, l'ordinateur n'a pas de secrets pour lui. Quand le diagnostic tombe – autisme – commence le parcours du combattant d'une mère pour sauver son fils. Dans ce témoignage, Olivia Cattan dénonce la ségrégation silencieuse des enfants autistes en France. Son espoir est d'intégrer les personnes autistes dans la société.

 

Olivia Cattan est journaliste. Présidente de l'association Paroles de femmes, elle est l'auteure de Deux femmes en colère et La Femme, la République et le Bon Dieu. Elle a créé l'association SOS autisme France.

 

" Touchante sans être excessivement protectrice, l'expérience de cette mère peut rendre service à tous ceux qui sont confrontés à de telles difficultés. "

 

À l’âge de trois ans, Louis est diagnostiqué autiste sévère. Un psychiatre spécialiste de l’autisme prononce cette phrase indélébile : « Vous devez faire le deuil de votre enfant. » Une année d’épreuves s’ouvre alors pour aboutir à cette atterrante conclusion : « Madame, vous êtes une mauvaise mère, Monsieur, vous êtes un père trop vieux ! »

Ce sont eux qui nous ont fait souffrir, jamais Louis.

 

Mais des professionnels compétents nous ont fait découvrir l’A.B.A., un traitement de stimulation non médicamenteux pratiqué partout dans le monde et qui n’est pourtant toujours pas reconnu en France.

Dès les premiers jours, Louis évolue, communique. Il acquiert maintenant peu à peu une véritable autonomie.

 

Aujourd’hui, par notre engagement, nous voulons porter la voix de ces parents brisés, comme nous-mêmes nous l’avons été.

Pour la première fois, un enfant atteint d'autisme sévère nous raconte l'autisme de l'intérieur. Il répond aux questions que les parents se posent : Pourquoi fuis-tu le contact visuel ? Est-il vrai que tu détestes qu'on te touche ? Pourquoi répètes-tu la même question sans arrêt ? Pourquoi sautes-tu en tapant des mains ?, etc.

 

David Mitchell, l'un des meilleurs écrivains anglais de sa génération et père d'un enfant autiste, a découvert ce texte qui fut pour lui une révélation, une sorte de Scaphandre et le Papillon de l'autisme : "J'ai eu l'impression, pour la première fois, que notre fils nous racontait ce qui se passait dans sa tête." Il a décidé de le traduire du japonais avec sa femme KA Yoshida : "Ce livre est bien plus qu'une somme d'informations, il apporte la preuve qu'il y a, emprisonné à l'intérieur du corps autistique, apparemment impuissant, un esprit aussi curieux, subtil et complexe que le vôtre, le mien, celui de n'importe qui."

" Comment garder un enfant autiste quelques heures pour aider ses parents " s'adressait aux adultes, à la demande des enseignants, des familles et des réseaux et associations qui soutiennent les enfants autistes.

 

Voici le second tome dans lequel Peter Patfawl s'adresse aux enfants de 5 à 15 ans qui côtoient ou côtoieront un enfant autiste dans leur entourage ou à l'école.

 

Un vrai guide drôle, sympa et chaleureux pour faire comprendre l'autisme aux enfants.

Le trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) est un trouble neurobiologique caractérisé par la présence de trois symptômes : un déficit de l'attention, une hyperactivité motrice et une impulsivité. Ce trouble altère non seulement les capacités cognitives de l'enfant mais aussi ses compétences motrices, émotionnelles et sociales. Le retentissement du TDAH sur la vie de l'enfant est donc majeur, notamment sur le plan scolaire : difficultés d'apprentissage, troubles du comportement, difficultés d'intégration sociale.

 

Fruit d'une collaboration suivie avec les équipes éducatives d'une école, cet ouvrage propose à l'ensemble des intervenants amenés à travailler auprès d'un élève TDAH des outils pratiques, inspirés des thérapies cognitivo-comportementales et émotionnelles, concrets et faciles à mettre en oeuvre pour permettre à cet enfant de réussir sa scolarité.

° Chaque jour, le parent, l'enseignant, est confronté aux problèmes que pose son enfant, son élève inattentif, impulsif ou hyperactif. Les idées proposées ici constitueront une aide pertinente et pratique pour survivre à l'essoufflement que ressentent parents et enseignants aux prises avec l'enfant ou l'adolescent qui souffre d'un TDA/H (trouble du déficit d'attention avec ou sans hyperactivité), diagnostiqué ou non.

 

° Ce guide permettra aux parents de mieux organiser un environnement favorable pour faciliter leur vie, celle de leur enfant, celle de sa famille et d'améliorer la communication avec ceux qui interviennent auprès de lui.

 

° Cent idées qui guideront aussi l'enseignant dans l'aménagement physique de sa classe, dans son organisation pédagogique et dans la gestion de son groupe quand l'un de ses élèves a fait l'objet d'un diagnostic de TDA/H.

Léo a neuf ans quand il reçoit un diagnostic de TDA/H (Trouble du Déficit de l'Attention avec Hyperactivité). « J'ai un QUOI ? » se demande-t-il, un peu confus. Comment répondre à cette question? Rien de mieux qu'un conte illustré pour expliquer aux enfants les différentes facettes du TDA/H ! Votre enfant se comporte-t-il comme un chat-garou ? Agit-il plutôt en tortuette ? Ou bien, peut-être est-il doté de l'énergie d'une sautabeille ? Découvrez-le avec lui grâce à la section « auto-observation » de ce petit livre sympathique et coloré : une série de questions lui permettront de prendre conscience de ses réactions et comportements et, ainsi, de définir son profil et de savoir s'il a un TDA (sans hyperactivité) ou un TDA/H. Des trucs applicables au quotidien sont aussi donnés pour surmonter les difficultés reliées au TDA/H, par exemple : rester concentré, s'organiser, planifier, se calmer et maîtriser ses émotions. Cet ouvrage est un outil indispensable pour les parents et les intervenants qui souhaitent aborder ce trouble avec les enfants, d'une façon simple et imagée, dédramatiser la situation et aider l'enfant à accepter sa différence.

Nous vivons tous à un rythme qui fait défiler les journées à toute vitesse. Cela crée une nouvelle génération d'« hyperagités ». Sont-ils pour autant hyperactifs ? Pas sûr... Ce terme est souvent employé à tort dans le langage courant bien qu'il concerne une personne sur vingt.

 

Hyperactif lui-même, le Dr Olivier Revol appelle au calme : l'hyperactivité n'est pas une fatalité, encore moins une maladie, mais un symptôme, un signe que quelque chose dysfonctionne.

Dans ce livre, le Dr Olivier Revol expose les dernières hypothèses sur l'origine de cette pathologie, propose des stratégies pour s'adapter à la société d'aujourd'hui, fait le point sur les prises en charge médicales et notamment sur les psychotropes qui font si souvent débat. Résolument optimiste, il rassure : l'hyperagitation peut être source d'« hyperformance » !

Il est agité, inattentif, en opposition permanente. La vie devient très vite difficile pour lui et sa famille. Un traitement est donc nécessaire pour éviter les réactions de rejet qu'il provoque autour de lui, à la maison et à l'école.

Pourquoi cette hyperactivité ? Qu'est-ce qui la déclenche ? Que faire pour valoriser des comportements plus adaptés ? Comment aider l'enfant et retrouver une harmonie familiale ?

 

Le programme du professeur Barkley permet aux parents de mieux comprendre le fonctionnement complexe de leur enfant et d'améliorer leur propre attitude. Aujourd'hui, ce programme s'impose en complément d'éventuels médicaments. Une méthode indispensable pour rétablir l'équilibre de l'enfant, à la maison et à l'école.

Quels sont les signes qui permettent de détecter le TDA/H ? À qui doit-on s'adresser pour que notre enfant soit évalué et quelles sont les démarches à faire dans ce sens ? Une fois le diagnostic confirmé, comment prendre une décision éclairée concernant la médication ? Pour ou contre ? Est-ce que mon enfant sera étiqueté ? Quel suivi sera effectué après le diagnostic ? Quels sont les outils à mettre en place ?

 

Voilà quelques-unes des questions les plus fréquemment soulevées par les parents. Le TDA/H entraîne son lot de défis au quotidien, même dans les plus menus détails. Ariane Hébert nous propose des stratégies et des trucs concrets à mettre en pratique, afin d'aider l'adulte à intervenir adéquatement. Comment apprendre aux enfants avec un TDA/H à : ne rien perdre, ne rien oublier, s'organiser, être moins agité et plus concentré, gérer l'impulsivité, diminuer sa colère, mieux vivre ses émotions...

Avant de savoir que j'avais un trouble de l'attention, je ne me trouvais pas bon. Maintenant, je sais que je suis très intelligent et que j'ai du talent. Mon cerveau à moi a des difficultés à se concentrer sur une seule chose à la fois. C'est un peu comme avoir dans la tête... des petits papillons.

Quand j étais jeune, je courais sans arrêt. Maman me disait: «Ne touche pas à ça!» Mais trop tard, je l avais déjà dans les bras. Papa me disait : «Assieds-toi!» Mais moi, je n écoutais pas. Je continuais à galoper et à tournoyer, j étais une vraie fusée. Enfin, c est ce que mes parents m ont raconté. Aujourd hui, même si j ai huit ans, rien n a vraiment changé, j ai l impression de toujours avoir la tête dans un manège.

Pour apprendre mieux et plus, il faut savoir se concentrer. Mais à 6 ou 7 ans il n'est pas toujours facile de rester attentif, de maintenir sa concentration, de canaliser son énergie... ce cahier propose 50 activités simples et amusantes à faire seul ou à plusieurs pour travailler et améliorer sa capacité de concentration : l'enfant apprend à fixer son attention de plus en plus longtemps, à identifier et à maîtriser ses émotions, etc.

 

L'auteur, Marine Duvouldy, est éducatrice spécialisée formée à la psychologie positive et anime le blog pour une parentalité positive.com

Matériel : un loto des émotions.

« Il ne rentre pas dans le moule »,

« il a une intelligence hors norme »,

« il est trop sensible »,

« c'est un Ovni, on ne le comprend pas ! » …

 

Combien de parents ont déjà entendu cela ? Aujourd'hui, l'école est devenue si normative que les élèves sortent de plus en plus du « cadre ».

Qui sont ces « Zatypiques », ces drôles de zèbres si peu solubles dans l'univers scolaire ?

Des enfants et des adolescents présentant des troubles des apprentissages, des enfants surdoués, des hypersensibles, des artistes, des gamers…

 

Comment les identifier, les reconnaître ? Comment les aider à s'épanouir dans cette atypie qui fait aussi leur richesse ?

Centre Posturosports

Anastasia VICTOR
2, rue J. F. Kennedy

31 000 Toulouse

  • Copyright 2019 - Anastasia Victor - Mentions légales

Sur rendez-vous

06.45.83.52.56

neuropsy.av@gmail.com